Musée du Domaine départemental de Sceaux: Mécénat
Le domaine de sceaux

Mécénat pour le Domaine de Sceaux

Contribuez à la restauration de notre patrimoine

Mécénat pour le Domaine de Sceaux

Sommaire

Présentation de la politique de mécénat du Département

Le Département des Hauts-de-Seine a entrepris une politique culturelle affirmée en intervenant sur l'ensemble des activités représentées sur son territoire : musique, théâtre, danse, arts de la rue, éducation artistique, livre et cinéma, mise en valeur du patrimoine, archives départementales, acquisition d'œuvres d'arts… Des événements culturels sont ainsi régulièrement organisés au sein du Domaine départemental de Sceaux.

 

Une politique de mécénat pérenne a donc été mise en place afin d’accompagner la création et le développement de projets culturels stratégiques. A ce titre, le domaine départemental de Sceaux est pleinement inscrit dans le patrimoine historique, culturel et naturel du Département et s’insère dans le projet de la Vallée de la Culture.

 

 

Soutenir les différents projets du domaine départemental de Sceaux vous permettra :

 

 

de contribuer au développement d’un site d’exception sur les plans culturel, artistique et environnemental,

 

 

d’impliquer vos salariés autour d’un projet d’intérêt général,

 

 

d’affirmer votre identité en tant que mécène, de participer au rayonnement du territoire des Hauts-de-Seine et au développement de la « Vallée de la Culture ».

 

 

Définition :

 

 

Le mécénat se définit comme « un soutien matériel apporté sans contrepartie directe de la part du bénéficiaire, à une œuvre, ou à une personne pour l’exercice d’activités présentant un caractère d’intérêt général ».

 

 

Depuis la loi n° 2003-709 du 1er août 2003 relative au mécénat, dite « loi Aillagon », les entreprises assujetties à l’impôt sur le revenu ou à l’impôt sur les sociétés bénéficient de conditions fiscales avantageuses au titre des dons qu’elles apportent dans le cadre du mécénat. Ainsi, en tant que mécène, vous pourrez bénéficier d’une réduction d’impôt égale à 60% du montant de votre don, dans la limite de 0,5% de votre chiffre d’affaires hors taxes. Au-dessus de cette limite, l’excédent peut donner lieu à une réduction d’impôt sur les cinq exercices suivants (article 238 bis du code général des impôts).

 

 

Des contreparties, représentant jusqu'à 25% du montant de votre don pourront vous être proposées (accès privilégiés, visibilité en tant que mécène, mises à dispositions d’espaces…).

 

 

Principes

 

 

Principes et avantages du mécénat :

 

 

Le mécénat d’entreprise se définit comme « un soutien matériel apporté sans contrepartie directe de la part du bénéficiaire, à une œuvre, ou à une personne pour l’exercice d’activités présentant un caractère d’intérêt général » (Définition issue de l’arrêté n° ECOZ8800041A du 6 janvier 1989 relatif à la terminologie économique et financière). La participation des entreprises mécènes peut revêtir plusieurs formes : mécénat financier, mécénat de compétences, mécénat en nature, mécénat technologique.

 

 

Le mécénat financier :

 

 

Il se concrétise par un soutien financier de l’entreprise apporté à un projet d’intérêt général.

 

 

Le mécénat de compétences :

 

 

Il s’agit de la mise à disposition de compétences de salariés de l’entreprise, sous forme de mise à disposition de personnel ou de prêt de main-d’œuvre, d’accompagnement dans le montage du projet, d’appui technique. C’est une forme de mécénat en nature.

 

 

Exemples : expertise technique, conseil ou accompagnement dans le montage d’un projet…

 

 

Le mécénat en nature :

 

 

Il s’agit d’un soutien matériel de la part de l’entreprise. Le versement peut, dans ce cas, consister en la remise d’un bien, de marchandises, en l’exécution de prestations de services, ou encore en la mise à disposition de moyens matériels, personnels ou techniques.

 

 

Exemples : fourniture du matériel et des matériaux nécessaires à la réalisation de projets culturels.

 

 

Le mécénat technologique :

 

 

Il consiste à mobiliser le savoir-faire, la technologie disponible ou utilisée par l’entreprise au bénéfice d’un partenaire d’intérêt général.

 

 

Exemples : fourniture d’électric

 

Le Département des Hauts-de-Seine a souhaité associer à son action des entreprises sensibles à cette démarche en leur donnant la possibilité de contribuer au rayonnement culturel du territoire des Hauts-de-Seine.

Une politique de mécénat pérenne a donc été mise en place afin d’accompagner la création et le développement de projets culturels stratégiques. A ce titre, le domaine départemental de Sceaux est pleinement inscrit dans le patrimoine historique, culturel et naturel du Département et s’insère dans le projet de la Vallée de la Culture.

Soutenir les différents projets du domaine départemental de Sceaux vous permettra :

de contribuer au développement d’un site d’exception sur les plans culturel, artistique et environnemental,

d’impliquer vos salariés autour d’un projet d’intérêt général,

d’affirmer votre identité en tant que mécène, de participer au rayonnement du territoire des Hauts-de-Seine et au développement de la « Vallée de la Culture ».

Définition :

Le mécénat se définit comme « un soutien matériel apporté sans contrepartie directe de la part du bénéficiaire, à une œuvre, ou à une personne pour l’exercice d’activités présentant un caractère d’intérêt général ».

Depuis la loi n° 2003-709 du 1er août 2003 relative au mécénat, dite « loi Aillagon », les entreprises assujetties à l’impôt sur le revenu ou à l’impôt sur les sociétés bénéficient de conditions fiscales avantageuses au titre des dons qu’elles apportent dans le cadre du mécénat. Ainsi, en tant que mécène, vous pourrez bénéficier d’une réduction d’impôt égale à 60% du montant de votre don, dans la limite de 0,5% de votre chiffre d’affaires hors taxes. Au-dessus de cette limite, l’excédent peut donner lieu à une réduction d’impôt sur les cinq exercices suivants (article 238 bis du code général des impôts).

Des contreparties, représentant jusqu'à 25% du montant de votre don pourront vous être proposées (accès privilégiés, visibilité en tant que mécène, mises à dispositions d’espaces…).

Principes

Principes et avantages du mécénat :

Le mécénat d’entreprise se définit comme « un soutien matériel apporté sans contrepartie directe de la part du bénéficiaire, à une œuvre, ou à une personne pour l’exercice d’activités présentant un caractère d’intérêt général » (Définition issue de l’arrêté n° ECOZ8800041A du 6 janvier 1989 relatif à la terminologie économique et financière). La participation des entreprises mécènes peut revêtir plusieurs formes : mécénat financier, mécénat de compétences, mécénat en nature, mécénat technologique.

Le mécénat financier :

Il se concrétise par un soutien financier de l’entreprise apporté à un projet d’intérêt général.

Le mécénat de compétences :

Il s’agit de la mise à disposition de compétences de salariés de l’entreprise, sous forme de mise à disposition de personnel ou de prêt de main-d’œuvre, d’accompagnement dans le montage du projet, d’appui technique. C’est une forme de mécénat en nature.

Exemples : expertise technique, conseil ou accompagnement dans le montage d’un projet…

Le mécénat en nature :

Il s’agit d’un soutien matériel de la part de l’entreprise. Le versement peut, dans ce cas, consister en la remise d’un bien, de marchandises, en l’exécution de prestations de services, ou encore en la mise à disposition de moyens matériels, personnels ou techniques.

Exemples : fourniture du matériel et des matériaux nécessaires à la réalisation de projets culturels.

Le mécénat technologique :

Il consiste à mobiliser le savoir-faire, la technologie disponible ou utilisée par l’entreprise au bénéfice d’un partenaire d’intérêt général.

Exemples : fourniture d’électricité.

 

CONTACT

Véronique DELACOUR

Chargée du développement des privatisations et de la coordination du mécénat

01 41 91 26 02 / 07 60 90 88 47

vdelacour@hauts-de-seine.fr

 

Le Département des Hauts-de-Seine a souhaité associer à son action des entreprises sensibles à cette démarche en leur donnant la possibilité de contribuer au rayonnement culturel du territoire des Hauts-de-Seine.

 

 

Une politique de mécénat pérenne a donc été mise en place afin d’accompagner la création et le développement de projets culturels stratégiques. A ce titre, le domaine départemental de Sceaux est pleinement inscrit dans le patrimoine historique, culturel et naturel du Département et s’insère dans le projet de la Vallée de la Culture.

 

 

Soutenir les différents projets du domaine départemental de Sceaux vous permettra :

 

 

de contribuer au développement d’un site d’exception sur les plans culturel, artistique et environnemental,

 

 

d’impliquer vos salariés autour d’un projet d’intérêt général,

 

 

d’affirmer votre identité en tant que mécène, de participer au rayonnement du territoire des Hauts-de-Seine et au développement de la « Vallée de la Culture ».

 

 

Définition :

 

 

Le mécénat se définit comme « un soutien matériel apporté sans contrepartie directe de la part du bénéficiaire, à une œuvre, ou à une personne pour l’exercice d’activités présentant un caractère d’intérêt général ».

 

 

Depuis la loi n° 2003-709 du 1er août 2003 relative au mécénat, dite « loi Aillagon », les entreprises assujetties à l’impôt sur le revenu ou à l’impôt sur les sociétés bénéficient de conditions fiscales avantageuses au titre des dons qu’elles apportent dans le cadre du mécénat. Ainsi, en tant que mécène, vous pourrez bénéficier d’une réduction d’impôt égale à 60% du montant de votre don, dans la limite de 0,5% de votre chiffre d’affaires hors taxes. Au-dessus de cette limite, l’excédent peut donner lieu à une réduction d’impôt sur les cinq exercices suivants (article 238 bis du code général des impôts).

 

 

Des contreparties, représentant jusqu'à 25% du montant de votre don pourront vous être proposées (accès privilégiés, visibilité en tant que mécène, mises à dispositions d’espaces…).

 

 

Principes

 

 

Principes et avantages du mécénat :

 

 

Le mécénat d’entreprise se définit comme « un soutien matériel apporté sans contrepartie directe de la part du bénéficiaire, à une œuvre, ou à une personne pour l’exercice d’activités présentant un caractère d’intérêt général » (Définition issue de l’arrêté n° ECOZ8800041A du 6 janvier 1989 relatif à la terminologie économique et financière). La participation des entreprises mécènes peut revêtir plusieurs formes : mécénat financier, mécénat de compétences, mécénat en nature, mécénat technologique.

 

 

Le mécénat financier :

 

 

Il se concrétise par un soutien financier de l’entreprise apporté à un projet d’intérêt général.

 

 

Le mécénat de compétences :

 

 

Il s’agit de la mise à disposition de compétences de salariés de l’entreprise, sous forme de mise à disposition de personnel ou de prêt de main-d’œuvre, d’accompagnement dans le montage du projet, d’appui technique. C’est une forme de mécénat en nature.

 

 

Exemples : expertise technique, conseil ou accompagnement dans le montage d’un projet…

 

 

Le mécénat en nature :

 

 

Il s’agit d’un soutien matériel de la part de l’entreprise. Le versement peut, dans ce cas, consister en la remise d’un bien, de marchandises, en l’exécution de prestations de services, ou encore en la mise à disposition de moyens matériels, personnels ou techniques.

 

 

Exemples : fourniture du matériel et des matériaux nécessaires à la réalisation de projets culturels.

 

 

Le mécénat technologique :

 

 

Il consiste à mobiliser le savoir-faire, la technologie disponible ou utilisée par l’entreprise au bénéfice d’un partenaire d’intérêt général.

 

 

Exemples : fourniture d’électricité.

 

 

Principes

Principes et avantages du mécénat
Le mécénat d’entreprise se définit comme « un soutien matériel apporté sans contrepartie directe de la part du bénéficiaire, à une œuvre, ou à une personne pour l’exercice d’activités présentant un caractère d’intérêt général »1. La participation des entreprises mécènes peut revêtir plusieurs formes : Mécénat financier, mécénat de compétences, mécénat en nature, mécénat technologique.

 

Le mécénat financier :

 

 

Il se concrétise par un soutien financier de l’entreprise apporté à un projet d’intérêt général.

 

 

Le mécénat de compétences :

 

 

Il s’agit de la mise à disposition de compétences de salariés de l’entreprise, sous forme de mise à disposition de personnel ou de prêt de main-d’œuvre, d’accompagnement dans le montage du projet, d’appui technique. C’est une forme de mécénat en nature.

 

 

Exemples : expertise technique, conseil ou accompagnement dans le montage d’un projet…

 

 

Le mécénat en nature :

 

 

Il s’agit d’un soutien matériel de la part de l’entreprise. Le versement peut, dans ce cas, consister en la remise d’un bien, de marchandises, en l’exécution de prestations de services, ou encore en la mise à disposition de moyens matériels, personnels ou techniques. Exemples : fourniture du matériel et des matériaux nécessaires à la réalisation de projets culturels.

 

 

Le mécénat technologique :

 

 

Il consiste à mobiliser le savoir-faire, la technologie disponible ou utilisée par l’entreprise au bénéfice d’un partenaire d’intérêt général.

 

 

Exemples : fourniture d’électricité.

 

 

 

 

 

1 Définition issue de l’arrêté n° ECOZ8800041A du 6 janvier 1989 relatif à la terminologie économique et financière.

 

Le mécénat financier 
Il se concrétise par un soutien financier de l’entreprise apporté à un projet d’intérêt général.

Le mécénat de compétences 
Il s’agit de la mise à disposition de compétences de salariés de l’entreprise, sous forme de mise à disposition de personnel ou de prêt de main-d’œuvre, d’accompagnement dans le montage du projet, d’appui technique. C’est une forme de mécénat en nature.
Exemples : expertise technique, conseil ou accompagnement dans le montage d’un projet…

Le mécénat en nature 
Il s’agit d’un soutien matériel de la part de l’entreprise. Le versement peut, dans ce cas, consister en la remise d’un bien, de marchandises, en l’exécution de prestations de services, ou encore en la mise à disposition de moyens matériels, personnels ou techniques. Exemples : fourniture du matériel et des matériaux nécessaires à la réalisation de projets culturels.

Le mécénat technologique 
Il consiste à mobiliser le savoir-faire, la technologie disponible ou utilisée par l’entreprise au bénéfice d’un partenaire d’intérêt général.
Exemples : fourniture d’électricité.

1 Définition issue de l’arrêté n° ECOZ8800041A du 6 janvier 1989 relatif à la terminologie économique et financière.

 

Nos mécènes

 

 

La restauration du portail du Petit Château du Domaine départemental de Sceaux va bénéficier du soutien du mécène « La Société FRANCO SUISSE » (+ logo)

 

 

Le Petit Château de Sceaux est un ancien lieu de villégiature acquis par Colbert en 1682, peu de temps après sa construction. Aujourd’hui, propriété du Département des Hauts-de-Seine et situé au cœur du parc de Sceaux dans l’axe du Grand Canal, il est au contact de l’actuel centre-ville de Sceaux. 

 

 

Le portail du Petit Château constitue aujourd’hui une des entrées principales du parc, en marge de l’axe monumental menant au Château de Sceaux.

 

 

Le portail, inscrit au titre des Monuments Historiques par arrêté du 17 avril 1931, a bénéficié d’une restauration dans la seconde moitié du XXème siècle, il présente aujourd’hui des désordres structurels ainsi que des altérations de parements. 

 

 

Le Département des Hauts-de-Seine souhaite y remédier et valoriser cet ouvrage qui constitue un des accès au parc de Sceaux. Cette opération s’inscrit dans une démarche générale de mise en valeur du Domaine départemental de Sceaux.

 

 

C’est dans ce cadre que FRANCO SUISSE Bâtiment a offert au Conseil départemental des Hauts-de-Seine, département historique de Franco Suisse,  d’apporter son soutien à cette opération sous forme d’un mécénat financier.

 

 

C’est d’une authentique passion, celle de la maîtrise d’ouvrage, qu’est née Franco Suisse, il y a 55 ans. Sa vocation est de créer un habitat résidentiel haut de gamme par la sélection de quartiers recherchés dans des communes réputées et par le choix d’une architecture élégante et qualitative qui se distingue notamment par l’utilisation de matériaux nobles : la pierre, le zinc, le marbre,… travaillés par des artisans de talent. Conçue et étudiée pour satisfaire les attentes d’une clientèle exigeante, ses résidences ont pour ambition d’offrir un confort de vie remarquable.

 

La restauration du portail du Petit Château du Domaine départemental de Sceaux va bénéficier du soutien du mécène « La Société FRANCO SUISSE ». 

Le Petit Château de Sceaux est un ancien lieu de villégiature acquis par Colbert en 1682, peu de temps après sa construction. Aujourd’hui, propriété du Département des Hauts-de-Seine et situé au cœur du parc de Sceaux dans l’axe du Grand Canal, il est au contact de l’actuel centre-ville de Sceaux. 

Le portail du Petit Château constitue aujourd’hui une des entrées principales du parc, en marge de l’axe monumental menant au Château de Sceaux.

Le portail, inscrit au titre des Monuments Historiques par arrêté du 17 avril 1931, a bénéficié d’une restauration dans la seconde moitié du XXème siècle, il présente aujourd’hui des désordres structurels ainsi que des altérations de parements. 

Le Département des Hauts-de-Seine souhaite y remédier et valoriser cet ouvrage qui constitue un des accès au parc de Sceaux. Cette opération s’inscrit dans une démarche générale de mise en valeur du Domaine départemental de Sceaux.

C’est dans ce cadre que FRANCO SUISSE Bâtiment a offert au Conseil départemental des Hauts-de-Seine, département historique de Franco Suisse,  d’apporter son soutien à cette opération sous forme d’un mécénat financier.

C’est d’une authentique passion, celle de la maîtrise d’ouvrage, qu’est née Franco Suisse, il y a 55 ans. Sa vocation est de créer un habitat résidentiel haut de gamme par la sélection de quartiers recherchés dans des communes réputées et par le choix d’une architecture élégante et qualitative qui se distingue notamment par l’utilisation de matériaux nobles : la pierre, le zinc, le marbre,… travaillés par des artisans de talent. Conçue et étudiée pour satisfaire les attentes d’une clientèle exigeante, ses résidences ont pour ambition d’offrir un confort de vie remarquable.

 

Les membres du Cercle des entreprises partenaires de la Vallée de la culture

Id Verde

 

Id verde, anciennement ISS Espaces verts, est née de la volonté de poursuivre une histoire, celle d'une passion, le paysage, et celle des hommes qui depuis plus de 30 ans ont mis leurs compétences et leur savoir-faire au service de la création, l'aménagement et l'entretien des espaces paysagers pour les collectivités ou les entreprises.

 

 

À travers ses 6 domaines d’expertises : les espaces verts, les espaces urbains, les espaces sportifs et récréatifs, le paysagisme d’intérieur et l’arrosage, id verde réalise des prestations sur-mesure de création, d’entretien et de régénération.  

 

 

Id verde a souhaité adhérer au Cercle des entreprises partenaires vallée de la culture en tant que membre Donateur. 

 

Id Verde, anciennement ISS Espaces verts, est née de la volonté de poursuivre une histoire, celle d'une passion, le paysage, et celle des hommes qui depuis plus de 30 ans ont mis leurs compétences et leur savoir-faire au service de la création, l'aménagement et l'entretien des espaces paysagers pour les collectivités ou les entreprises.

Id Verde a souhaité adhérer au Cercle des entreprises partenaires vallée de la culture en tant que membre Donateur. 

T.V.A. Group

Fondé en 1988, T.V.A. Group intervient dans le domaine de l’ingénierie technique. Situé à Antony, le groupe a souhaité s’investir auprès du Département des Hauts-de-Seine en devenant membre Donateur du Cercle des entreprises partenaires.

Pour assurer ses missions, T.V.A. Group est certifié ISO 9001 par le LRQA.

La sécurité et santé au travail (SST) est un élément capital pour T.V.A. Group aussi bien pour ses Collaborateurs et Clients que cela soit en leurs locaux, chez leurs donneurs d’ordres, en usine et sur site. T.V.A. Group est engagé sur l’objectif du « zéro accident ».

Trapèze

La société Trapèze, fondée en  1993, intervient sur tous les travaux du bâtiment et les prestations de nettoyage à accès difficile, en hauteur ou acrobatiques. Situé à Bois-Colombes, Trapèze a souhaité s'investir auprès du Département des Hauts-de-Seine en devenant membre Privilège du Cercle des entreprises partenaires et ainsi devenir l'un des ambassadeurs de la Vallée de la Culture. 

Robert Paysage

L’entreprise de création et d’entretiens des espaces verts en Île-de-France et Pays de Loire, Robert Paysagiste, a rejoint le Cercle des entreprises partenaires Vallée de la Culture en tant que membre donateur. En devenant membre du Cercle, Robert Paysagiste contribue au grand projet de la Vallée de la Culture et au rayonnement culturel et artistique du Département des Hauts-de-Seine.

Land'Act

Land’Act a souhaité s’investir auprès du Département des Hauts-de-Seine en devenant membre Donateur du Cercle des entreprises partenaires vallée de la culture. Land’Act propose une offre intégrée sur tous les métiers attachés aux aménagements paysagers et urbains, dans une approche systémique et globale au service du « plus de nature en ville », dans l’esprit de la biophilie.

Alliance Maison Vietnam

Très attachée à sa double culture, Madame Suzanne  DUSSOL, alias ANOA, de nationalité Francaise et d’origine Vietnamienne, est installée au Vietnam depuis 1992. Elle connait bien les deux pays, elle souhaite contribuer au renforcement des échanges culturels et touristiques entre le Vietnam et la France, faire partager aux jeunes générations qui n’ont pas connu le long passé commun des deux peuples et leur faire comprendre et apprécier les apports et les raisons profondes  historiques qui les unissent. Alliance Maison Vietnam a souhaité s’investir auprès du Département des Hauts-de-Seine en devenant membre du Cercle des entreprises partenaires vallée de la culture.

 

Site internet du département des Hauts-de-Seine

domaine-de-sceaux.hauts-de-seine.fr est un site du conseil départemental des Hauts-de-Seine