Musée du Domaine départemental de Sceaux: Les Petites Nuits de Sceaux
Le domaine de sceaux

Musique, danse, comédie, comme au temps de "Ludovise"

Les petites Nuits de Sceaux

Samedi 24 juin, Orangerie, 20h (placement à partir de 19h30)

En clin d'œil aux Grande Nuits, le musée de l'Ile-de-France crée, en 2011, les Petites Nuits de Sceaux dans le grand salon du château. Musique, danse, comédie, comme au temps de "Ludovise", ponctueront ces soirées musicales organisées d'avril à novembre.
Réservations en ligne

Ayant déjà passé quelques nuits à veiller avec toute sa cour, la duchesse du Maine accepta avec enthousiasme les divertissements proposés par l'abbé de Vaubrun, l'un de ses courtisans. Celui-ci fit paraître la Nuit dans son habillement lugubre, accompagnée de son suivant, qui chanta un air de la composition de Monsieur Mouret. Cette plaisanterie fut à l'origine de ce qui allait devenir les Grandes Nuits de Sceaux. C'est ainsi qu'en 1714, la duchesse du Maine prit l'habitude de mêler chant, danse et comédie afin de combattre ses insomnies, entourée d'une cour toujours plus inventive. En clin d’œil aux Grande Nuits, le musée de l’Ile-de-France crée, en 2011, les Petites Nuits de Sceaux dans le grand salon du château. Musique, danse, comédie, comme au temps de "Ludovise", ponctueront ces soirées musicales organisées d'avril à novembre.

Retour sur la Petit Nuit du 29 avril :

Vendredi 24 juin à partir de 19h30
dans l'Orangerie de Sceaux

La Simphonie du Marais
Sonates et suites françaises et allemandes

Hugo Reyne, flûte - Emmanuelle Guigues, viole de gambe - Claire Antonini, théorbe

Cette troisième Petite Nuit de Sceaux met à l’honneur l’ensemble La Simphonie du Marais, fondé en 1987 par le flutiste et hautboïste Hugo Reyne.

Evoluant depuis plus de vingt ans sur la scène nationale et internationale, cette formation à multiples facettes fait partager au travers de nombreux projets musicaux ses découvertes, ses joies, ses émotions, proposant des concerts ou spectacles de musique symphonique, de ballets, de comédies-ballets et d’opéra. Chantre du patrimoine musical français de Lully à Rameau, l’ensemble se passionne également pour la musique de chambre, le répertoire concertant pour flûte et la musique de plein-air en bande de hautbois.

François Dieupart (c.1667-c.1740)
Suite en La majeur
Ouverture - Allemande - Courante - Sarabande - Gavotte - Menuet - Gigue

Marin Marais (1656-1728)
Allemande La Singulière, La Rêveuse, L’Arabesque

Georg-Friedrich Haendel (1685-1759)
Sonate en ré mineur
Largo - Vivace - Furioso - Adagio - Alla Breve - Andante - A tempo di Minuetto

Jacques Hotteterre (1674-1763)
3e Suite en Sol Majeur
Allemande La Cascade de Saint-Cloud – Courante L’Indifférente – Rondeau Le Plaintif – Gigue L’Italienne

Jean-Sébastien Bach (1685-1750)
Deuxième suite Anglaise en la mineur BWV 807
Prélude

Jean-Sébastien Bach
Sonate en Fa majeur BWV 1035
Adagio ma non tanto - Allegro - Siciliano - Allegro assai

Réservations obligatoires au 01 41 87 29 71 / 29 85 ou Réservations en ligne
Spectacle payant : 16 euros

Ouverture des portes à 19h30
20h - 22h (entracte de 15 minutes)


Les rendez-vous à venir : 


Vendredi 30 septembre
La Cie du Globe
Musique, la Sérénissime
Au château - 65 places - 16 euros

Vendredi 21 octobre
La Compagnie des violons du Roy
Cuisine baroque au grand jardin
Au château - 65 places - 16 euros

Vendredi 18 novembre
Musiciens de Melle de Guise
Mouche à Miel ou grenouille d'or
Au château - 65 places - 16 euros

Site internet du département des Hauts-de-Seine

domaine-de-sceaux.hauts-de-seine.fr est un site du conseil départemental des Hauts-de-Seine