Musée du Domaine départemental de Sceaux: Feux d'artifice royaux
Le domaine de sceaux

Le musée sort de sa réserve

Feux d'artifice royaux

Du 28 février au 28 mai 2017, le musée sort de sa réserve propose, en une petite exposition, de dévoiler les arcanes de l’art pyrotechnique tel qu’il était conçu autrefois.     

Prolongation jusqu'au 9 juillet 2017

Les feux d’artifice sont une composante majeure de l’imaginaire lié aux grands parcs et aux châteaux. Nés à la fin du XVIe siècle et au début du XVIIe siècle, ils devinrent en effet très vite l’ornement indispensable à la célébration des grandes fêtes aristocratiques : entrées royales, mariages princiers, naissances… Par son gigantisme, par son bruit, sa lumière et ses couleurs, par la maîtrise qu’il impose, en un mot par le mystère qui l’accompagne, le feu d’artifice – qui se tire de nuit – constitue en soi une apothéose et marque magistralement la fin des solennités d’Ancien Régime. Sous le règne des rois de France, et particulièrement sous ceux de Louis XIII et de Louis XIV, un tel événement est accompagné d’un discours allégorique extrêmement précis, donnant même  lieu à la publication de petits opuscules expliquant la dramaturgie du spectacle : dieux, monstres, vertus, héros, s’affrontent en différents tableaux, comme en un opéra, pour glorifier les actions de tel souverain ou de telle maison princière.

Gobin, Feu d'artifice tiré à Meudon le 13 septembre 1756,1756, estampe
inv. 84.4.19, MDDS ©CD92/B.Chain

 

Horaires : de 14h à 18h30, fermé le lundi et le 1er mai.
Tarifs : inclus dans le droit d’entrée du musée (Plein tarif 3€, Tarif réduit 1.50€)

Pour en savoir plus, téléchargez le PDF de présentation

 

Site internet du département des Hauts-de-Seine

domaine-de-sceaux.hauts-de-seine.fr est un site du conseil départemental des Hauts-de-Seine