Musée du Domaine départemental de Sceaux: 1798 - Hippolyte Lecomte
Le domaine de sceaux
  • Vous êtes ici :
  • Accueil
  • › 1798 - Hippolyte Lecomte

Jean-François Hippolyte Lecomte

1798 - Hippolyte Lecomte

En 1798, le Directoire mit en vente le domaine qui fut acquis sur « folle enchère » par Jean-François Hippolyte Lecomte (1757-1819). Ancien oratorien, condisciple de Fouché, celui-ci s’était enrichi dans le commerce avec l’Amérique où il possédait de vastes plantations de tabac.

Il souhaitait tirer profit de son acquisition et transforma le parc en terres agricoles. En application des conditions de vente, l’Administration centrale des Arts avait enlevé tous les éléments décoratifs du château qui était particulièrement délabré. Lecomte renonça à le remettre en état et chargea un architecte de sa démolition. En 1801, la chapelle du château était encore debout. Il fut impossible de la sauvegarder. Alexandre Lenoir parvint à récupérer le Baptême du Christ de Tuby qui décorait le maître autel. A la demande des habitants de Sceaux le groupe fut placé dans le chœur de l’église paroissiale en décembre 1804. Le château figurait encore sur un plan de 1803, mais sa destruction dut être terminée peu après.

Lecomte s’installa avec sa famille dans le pavillon de l’Intendance.

Le Petit château, détachée du Domaine, devient une maison de rapport. Le jardin de la Ménagerie fut revendu à des habitants de Sceaux qui, inquiets pour l’alimentation en eau de la ville, avaient constitué la « Société propriétaire du jardin et des eaux de Sceaux » .

Lecomte mourut en 1819, laissant deux enfants mineurs. Sceaux resta en indivision jusqu’en 1829, date à laquelle les biens furent partagés par tirage au sort. La terre de Sceaux fut attribuée à Anne-Marie Lecomte qui venait d’épouser le fils du maréchal Mortier.

Site internet du département des Hauts-de-Seine

domaine-de-sceaux.hauts-de-seine.fr est un site du conseil départemental des Hauts-de-Seine