Musée du Domaine départemental de Sceaux: 1454 - Les Baillet, Seigneurs de Sceaux
Le domaine de sceaux
  • Vous êtes ici :
  • Accueil
  • › 1454 - Les Baillet, Seigneurs de Sceaux

Déjà en 1470, Louis XI vient dîner à Sceaux-le-Grand chez Jean Baillet

1454 - Les Baillet, Seigneurs de Sceaux

A l’origine, Sceaux n’était qu’un simple écart de la paroisse de Châtenay. Le hameau composé de quelques cabanes de vignerons deviendra une paroisse à part entière au tout début du XIIIe siècle.

C’est au XVe siècle qu’il est fait mention, pour la première fois, d’une demeure seigneuriale à Sceaux : en 1470, le roi Louis XI, de retour d’Amboise « vint dîner à Ceaux-le-Grand en un hôtel qui appartient à maître Jehan Baillet », (Jean de Troyes, Chronique de Louis XI).

Jehan Baillet (1400-1477), maître des requêtes ordinaires de l’hôtel du roi, était parvenu à réunir les trois fiefs qui formèrent la seigneurie de Sceaux : Ceaux le Grand, Ceaux-le-Petit et l’Enffermerie de Saint-Germain-des-prés. Ceaux-le-Grand qui englobait le domaine seigneurial et une grande partie du village, lui venait de son père Pierre Baillet qui, le premier, fut désigné comme « seigneur de Sceaux » ; Ceaux-le-Petit qui se trouvait au nord-est du territoire de la paroisse, fut acheté, entre 1440 et 1454, à Maître Jean Paillard, conseiller au Parlement de Paris ; le domaine dit de l’Enffermerie, situé, semble-t-il, près de l’église, fut cédé en 1454 par l’infirmerie de l’abbaye de Saint-Germain-des-Prés.

La terre de Sceaux resta dans la famille Baillet jusqu’en 1580, date à laquelle André Baillet qui n’avait pas de descendant, la vendit à ses trois sœurs : Renée, Isabelle et Charlotte.

Site internet du département des Hauts-de-Seine

domaine-de-sceaux.hauts-de-seine.fr est un site du conseil départemental des Hauts-de-Seine