Musée du Domaine départemental de Sceaux: 1597 - Les Potiers de Gesvres
Le domaine de sceaux
  • Vous êtes ici :
  • Accueil
  • › 1597 - Les Potiers de Gesvres

La dynastie des Potiers acquière Sceaux pour 70 ans

1597 - Les Potiers de Gesvres, Seigneurs de Sceaux

En 1597, le mari de Charlotte Baillet, Louis Potier, seigneur de Tresmes, rachète l’ensemble de la seigneurie à ses belles-sœurs.

En 1612, son fils Antoine fait ériger la terre de Sceaux en châtellenie. A la mort de celui-ci, son frère aîné, René Potier, marquis de Gesvres et futur duc de Tresme (1579-1670), hérite de Sceaux qu’il parvint, en 1624, à élever au rang de baronnie.
C’est probablement à cette époque que fut démoli l’ancien hôtel des Baillet et que fut construit un nouveau château, composée de sept pavillons couverts d’ardoises. Cette maison seigneuriale occupait déjà l’emplacement du château actuel, dressée sur la crête d’une colline, elle offrait une vue panoramique sur toute la campagne environnante.

En 1647, René Potier agrandit le parc en achetant au chapitre de Notre-Dame-de Paris, les terrains marécageux de la Mer morte situés au sud de la propriété, sur le territoire de Châtenay. En 1667, il obtient par lettres patentes que soit déplacé de Bourg-La-Reine à Sceaux, le marché aux bestiaux qui, avec celui de Poissy, alimentait Paris en viande. Les droits perçus étaient particulièrement rémunérateurs. Le transfert définitif sera réglé quelques années plus tard par Colbert. René Potier s’éteignit le 1er février 1670, à l’âge de quatre-vingt onze ans. Deux mois plus tard, ses trois enfants, vendaient la terre de Sceaux à Jean-Baptiste Colbert.

Site internet du département des Hauts-de-Seine

domaine-de-sceaux.hauts-de-seine.fr est un site du conseil départemental des Hauts-de-Seine