Musée du Domaine départemental de Sceaux: 1755 - Le prince de Dombes et le comte d'Eu
Le domaine de sceaux
  • Vous êtes ici :
  • Accueil
  • › 1755 - Le prince de Dombes et le comte d'Eu

Les enfants de la duchesse du Maine, vendirent le domaine à Louis XV

1755 - Le prince de Dombes et le comte d'Eu

Au décès du duc du Maine, en 1736, ses deux fils, le prince de Dombes (1700-1755) et le comte d’Eu (1701-1775) héritèrent de ses biens.

Ils permirent cependant à leur mère de conserver l’usufruit du domaine de Sceaux auquel elle était particulièrement attachée. Ils renoncèrent l’un comme l’autre à faire souche et restèrent célibataires. Ayant tous les deux suivi la carrière des armes, ils furent souvent éloignés sur les champs de bataille d’Europe.

Le prince de Dombes qui préférait Anet, s’intéressa peu à Sceaux qu’il laissa, semble-t-il, à son cadet.

Le comte d’Eu résidait souvent à Sceaux où il menait une vie calme et retirée.

Devenu impotent à la fin de sa vie, il parcourait le parc dans une petite voiture. Ses passe-temps favoris étaient la chasse et la pêche dans les bassins du parc.

Ses prises étaient soigneusement consignées dans un journal qui nous est parvenu pour l’année 1773.

Il fit peu de travaux sur le domaine. Il se contenta de faire creuser un vaste bassin circulaire au centre du Tapis vert et il fit aménager le pavillon est de l’orangerie en bibliothèque avec un logement pour le bibliothécaire.

N’ayant pas de descendant direct, il céda ses biens au roi Louis XV qui ne s’acquitta jamais du montant de la vente. Louis XVI préféra se désengager et rétrocéder l’héritage au duc de Penthièvre cousin germain du comte d’Eu.

Site internet du département des Hauts-de-Seine

domaine-de-sceaux.hauts-de-seine.fr est un site du conseil départemental des Hauts-de-Seine