Rechercher

MÉCÉNAT

Devenez partenaires de la Vallée de la Culture

Depuis 2008, le Département des Hauts-de-Seine déploie le projet de la Vallée de la Culture. Cette approche territoriale innovante vise à développer l’attractivité du territoire et en valoriser la qualité de vie pour ses atouts culturels, patrimoniaux, espaces verts et circulation douce.
Le Département a donc souhaité associer à ses actions des entreprises sensibles à la démarche de mécénat en leur donnant la possibilité de contribuer au rayonnement de la Vallée de la Culture. Celles-ci peuvent soutenir ses actions soit sous la forme d’un mécénat spécifique associé à un projet.
Le mécénat résonne avec l’histoire et la culture de votre entreprise, vos valeurs, vos engagements sociétaux et vos enjeux. Le mécénat se co-construit dans une relation de confiance et d’échange, de respect mutuel et de vision partagée.

Soutenir les projets culturels, patrimoniaux et environnementaux autour d’un projet vous permet :

•    De contribuer au développement d’un site d’exception 
•    D’impliquer vos salariés autour d’un projet d’intérêt général
•    D’affirmer votre identité en tant que mécène
•    Et de participer au rayonnement de la Vallée de la culture. 
 

Qu’est-ce que le mécénat ?

Le mécénat se définit comme « un soutien matériel apporté sans contrepartie directe de la part du bénéficiaire, à une œuvre, ou à une personne pour l’exercice d’activités présentant un caractère d’intérêt général » (définition issue de l’arrêté n° ECOZ8800041A du 6 janvier 1989 relatif à la terminologie économique et financière).
Depuis la loi n° 2003-709 du 1er août 2003 relative au mécénat, dite « loi Aillagon », les entreprises assujetties à l’impôt sur le revenu ou à l’impôt sur les sociétés bénéficient de conditions fiscales avantageuses au titre des dons qu’elles apportent dans le cadre du mécénat. Ainsi, en tant que mécène, vous pourrez bénéficier d’une réduction d’impôt égale à 60% du montant de votre don, dans la limite de 0,5% de votre chiffre d’affaires hors taxes. Au-dessus de cette limite, l’excédent peut donner lieu à une réduction d’impôt sur les cinq exercices suivants (article 238 bis du code général des impôts).
Des contreparties, représentant jusqu'à 25% du montant de votre don, pourront vous être proposées (accès privilégiés, visibilité en tant que mécène, mises à dispositions d’espaces…), celles-ci sont définies avec vous et suivant les besoins de votre entreprise.

Plusieurs formes de mécénat sont envisageables :

> Le mécénat financier

Il se concrétise par un soutien financier de l’entreprise apporté à un projet d’intérêt général.
Le mécénat de compétences
Il s’agit de la mise à disposition de compétences de salariés de l’entreprise, sous forme de mise à disposition de personnel ou de prêt de main-d'œuvre, d’accompagnement dans le montage du projet, d’appui technique. C’est une forme de mécénat en nature.
Exemples : expertise technique, conseil ou accompagnement dans le montage d’un projet.


> Le mécénat en nature

Il s’agit d’un soutien matériel de la part de l’entreprise. Le versement peut, dans ce cas, consister en la remise d’un bien, de marchandises, en l’exécution de prestations de services, ou encore en la mise à disposition de moyens matériels, personnels ou techniques.
Exemple : fourniture du matériel et des matériaux nécessaires à la réalisation de projets culturels.
 

Remerciement :

null

La restauration du portail du Petit Château du Domaine départemental de Sceaux bénéficie du soutien du mécène La Société Franco Suisse

Dans le cadre de la restauration du portail du Petit Château de Sceaux, la société Franco Suisse Bâtiment, groupe immobilier spécialisé dans les projets immobiliers Haut-de-gamme, a souhaité apporter son soutien à ce projet de valorisation.

Le Petit Château de Sceaux est un ancien lieu de villégiature acquis par Colbert en 1682, peu de temps après sa construction. Le portail du Petit Château constitue aujourd’hui une des entrées principales du parc, en marge de l’axe monumental menant au Château.

Le portail est inscrit au titre des Monuments Historiques par arrêté du 17 avril 1931.

Si le portail a bénéficié d’une restauration dans la seconde moitié du XXème siècle, il présentait des désordres structurels ainsi que des altérations de parements. Le mur de clôture était également en mauvais état, ainsi que les menuiseries de porte. Ces dégradations menaçaient la pérennité du monument et potentiellement la sécurité des personnes.

Le Département des Hauts-de-Seine y remédie et valorise actuellement cet ouvrage qui constitue un des accès au parc de Sceaux. Cette opération s’inscrit dans une démarche générale de mise en valeur du Domaine départemental de Sceaux.
 

Attention

En raison du couvre-feu, le parc fermera ses portes à 19h00 en avril.