Rechercher

Les Grandes Heures de Sceaux

Créées en 2011, Les Petites Nuits de Sceaux changent de format pour devenir Les Grandes heures de Sceaux. Organisées au musée du Domaine départemental de Sceaux, elles sont l’évocation des fameuses Grandes Nuits (1714-1715) données par la duchesse du Maine. Elles vous seront proposées au fil des saisons.

En leur temps, ces rendez-vous constituèrent une alternative aux soirées compassées de Versailles – Voltaire en témoigne qui écrivit : « on s’amuse autant à Sceaux qu’on s’ennuie à Versailles » – et constituèrent un laboratoire artistique de première importance. Littérature, théâtre, musique, danse s’y développèrent dans un constant souci d’émulation et dans une ambiance festive mêlant les pratiques professionnelles aux interventions des courtisans qui, conformément aux usages du temps, ne rechignaient pas à prendre le risque d’une interprétation. L’humour et le sens de l’autodérision, traités avec une réelle exigence intellectuelle, régnaient en maîtres à la cour de Sceaux que Nicolas de Malézieu, grand ordonnateur des soirées de la duchesse, avait surnommées « les galères du bel esprit ».

Ce moment très brillant de l’histoire du domaine de Sceaux a été choisi comme point de référence pour créer une animation culturelle  s’appuyant sur des références historiques et patrimoniales : Les Grandes heures de Sceaux.

Le format a évolué au fil des ans vers une plus grande variété dans les disciplines artistiques (musique du monde, danse baroque et bal pour enfants, florilèges, imagerie numérique). L’intégration de spectacles pour les scolaires le vendredi et pour les familles le dimanche a vocation à toucher un public plus large. La programmation artistique des Grandes heures de Sceaux s’intègre par ailleurs dans le projet scientifique et culturel du musée. Les spectacles et animations sont ainsi choisis en résonnance de la ligne programmatique générale de l’établissement. Les visiteurs trouvent dans les propositions du musée, une expérience qu’ils ne pourraient vivre dans un autre lieu de spectacle traditionnel ! Le nouveau parcours permanent recentre le propos autour de l’histoire du domaine, avec une approche à la fois chronologique et esthétique des collections. Chacune des grandes salles du château est désormais consacrée à l’un des propriétaires et, par extension, à la période artistique correspondante. Le château entièrement redécoré dans les styles XVIIe, XVIIIe et XIXe siècle et sa muséographie illustrent ainsi le goût français de Louis XIV à Napoléon III.

Au fil des saisons, le musée organise quatre week-ends par an autour d'une thématique, liée à l'une des époques qui a marqué l'histoire du site.