Rechercher

En plein air, plus d'un siècle de sport dans les Hauts-de-Seine

Date de publication :
Affiche exposition Sport en Seine, 20juin-20 décembre 2024
© CD92

Jusqu’au 20 décembre, découvrez l'exposition "Sports en Seine. Histoires de champions d’hier et de demain" et ses 37 photographies tirées en grand format !

Chaque été, le Domaine de Sceaux propose une promenade photographique à l'entrée du parc, qui reste en place jusqu’à la fin de l’année. En 2024, à l’occasion des Jeux olympiques et paralympiques de Paris, 37 photographies historiques rendent hommage à une longue tradition sportive dans le Département des Hauts-de-Seine.

Chacun peut admirer 27 images d’archives exceptionnelles et 10 portraits de jeunes espoirs de clubs partenaires du Département. Les athlètes, captés en plein mouvement, y semblent suspendus ou immortalisés dans le temps. Un véritable dialogue s’instaure entre le passé et le futur, entre les futurs champions et leurs aînés qui les ont précédés. Le cœur de l’exposition ? Le stade Yves-du-Manoir, tout juste rénové et prêt à accueillir les épreuves de hockey sur gazon en juillet-août : à lui seul, il illustre un siècle de temps forts entre deux Jeux olympiques, 1924 et 2024 !

Une terre de sport

Les Hauts-de-Seine, avec ses vastes espaces et ses bords de Seine, jouissent depuis toujours d'un terrain idéal. Les premiers hippodromes et vélodromes y apparaissent dans le dernier quart du XIXe s., alors que la pratique sportive commence à se structurer. C’est à cette époque que les clubs émergent ainsi que des compétitions de plus en plus prestigieuses, où les meilleurs athlètes font figure de héros ! Le territoire des Hauts-de-Seine s'implique fortement dès les premiers événements de masse : Tour de France, Jeux olympiques, Coupe du Monde de football…. C’est ainsi que l’actuel stade Yves-du-Manoir à Colombes, d’abord un modeste champ de courses, devient un haut lieu d'athlétisme, de rugby et de football au début du XXe s. En 1920, le célèbre Racing Club de France s’y installe, lui offrant une notoriété supplémentaire. En 1924, le stade de Colombes est consacré en accueillant les Jeux Olympiques de Paris ! Après une période de gloire, il décline à partir de la fin des années 1960. Mais dès les années 2000, le Département veut redonner vie au vieux stade, qui tombe dans l'oubli. Avec l’arrivée des JO de 2024, un projet de rénovation se concrétise enfin entre 2021 et 2023. Le nouveau stade Yves-du-Manoir, dont le nom adopté en 1928, rend hommage à un champion de rugby, a été officiellement inauguré 19 mars 2024. À un siècle d’écart, il est aujourd’hui l’unique infrastructure française à accueillir les Jeux pour la 2e fois !

Parc du Domaine départemental de Sceaux
Allée des clochetons
En accès libre

Le Département présente cette exposition sur deux sites départementaux, le Domaine de Sceaux  et le Parc des Chanteraines, à Villeneuve-la-GarennePOUR EN SAVOIR PLUS